----Annonce flash----

Journal Scientifique et Technique du Mali -(JSTM)-

Mission: Promouvoir la science au Mali, comme moteur de développement -- Site web: Cliquez ici -- Vous y trouverez gratuitement nos magazines scientifiques

Mali: l’Imam Mahmoud Dicko rend compte de sa mission à Nioro du Sahel

Mali: l’Imam Mahmoud Dicko rend compte de sa mission à Nioro du Sahel

L’Imam Mahmoud Dicko à la tête d’une forte délégation du M5-RFP s’était rendu le jeudi 13 août à Nioro du Sahel pour rencontrer Bouyé Haïdara, le Cherif de la localité. Les deux influents leaders religieux ont échangé sur la crise sociopolitique que traverse le Mali. Une rencontre qui a permis aux deux hommes d’avoir des identités de vue sur la question.

Vingt-quatre heures après la visite du médiateur de la CEDEAO, l’ancien président du Nigéria, Good Luck Jonatham, c’était autour de L’Imam Mahmoud Dicko de rendre visite à Bouyé Haïdara dans son fief de  Nioro du Sahel. Les deux leaders religieux ont échangé durant 7 heures (de 16h à 23h 30mn) sur la crise sociopolitique que traverse le Mali.

La rencontre a permis aux deux hommes d’accorder leur violon sur la situation du pays. Ce d’autant que des fissures avaient commencé à apparaître entre les deux alliés. Tout semble désormais rentrer dans l’ordre à en croire aux extraits publiés sur la page Facebook de la  coordination des mouvements, associations et sympathisants de l’imam Mahmoud Dicko, (CMAS).

Le Cherif de Nioro affirme avoir parcouru beaucoup de chemins avec Mahmoud Dicko. « Ça va continuer, incha Allah », rapporte l’équipe de communication de la CMAS qui avait effectué le voyage sur Nioro du Sahel. Des informations confirmées par les proches du Cherif de Nioro. L’influent leader religieux reproche aux membres du Mouvement du 5 juin Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) d’avoir pris leur distance avec lui. Il faut dire que le Cherif lors de ses dernières sorties ne soufflait pas dans la même trompette que le M5-RFP.

Selon l’équipe de communication de la CMAS, le Cherif dit soutenir la demande de démission du président de la République. Ce d’autant qu’il se dit convaincu que le Chef de l’Etat ne pourra plus gérer le pays. A la fin des échanges, l’Imam Mahmoud Dicko qui s’est confié au micro de  l’équipe de communication de la CMAS se  dit très satisfait de sa rencontre avec  le Cherif de Nioro.

L’Imam Dicko affirme avoir donné des explications nécessaires au guide  des Hamalistes. Ce dernier, dit-il, a donné son point de vue sur la crise que traverse le pays. « Dieu Merci, nous nous sommes compris », a conclu l’ancien président du Haut Conseil Islamique.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *