----Annonce flash----

Journal Scientifique et Technique du Mali -(JSTM)-

Mission: Promouvoir la science au Mali, comme moteur de développement -- Site web: Cliquez ici -- Vous y trouverez gratuitement nos magazines scientifiques

Header ad

IBK a t’il peur de son homologue français, Emmanuel Macron?, Ce qui s’est passé…!

IBK a t’il peur de son homologue français, Emmanuel Macron?, Ce qui s’est passé…!
A quelques jours du Sommet de Pau, où il est convoqué, avec ses pairs du G5 Sahel, pour clarifier sa position sur la présence des forces étrangères au Mali, Le président Keita se veut on ne peut plus clair sur  cette présence des troupes étrangères au Mali.

Le président de la République ne digère toujours pas les récentes manifestions contre les troupes de la MINUSMA, chassées par des jeunes en colère, le 02 janvier dernier, de certaines localités dans le cercle de Bandiagara. A Koulouba, lundi dernier, alors qu’il recevait les vœux des forces vives de la nation, le président IBK a eu des mots durs contre ceux qui demandent le départ des forces étrangères de notre pays.

Lisez plutôt:

«Vouloir nous faire croire que nos amis sont nos ennemis, c’est contraire aux intérêts du Mali, c’est contraire aux intérêts des FAMa qui se battent pour  que soyons libres. Cela je dois vous le dire et cela m’inquiète. Tous cela qui tiennent des discours de de ce genre sont des ennemis du Mali, sont des ennemis des FAMa.

Ils viendront dire après: «on soutient les FAMA, ce n’est pas, ce n’est pas vrai». Ils voudraient que nos enfants soient jetés en pâture devant des forces hostiles, lourdement armées, équipées avec l’argent de la drogue et avec l’argent également de quelques pays complices qui viennent les aider dans cette sale besogne. C’est ça la réalité. Je ne peux pas trahir ce pays-là.

Donc tenir les discours démagogiques du genre: «Oui, les troupes françaises doivent partir». Ils vont partir, toi tu vas aller aider les FAMa? C’est toi qui va le faire?  Non! Soyons sérieux. Je soutiens les FAMa, j’aimais les FAMA, haaa, c’est dans l’acte.

Aujourd’hui Barkhane aide FAMA, aujourd’hui Barkhane apporte de l’eau à Boulkessi, nous avons fait des forages infructueux. C’est des convois de norias en hélicoptères qui ravitaillent Boulkessi et l’on voudrait que je mise fin à cela pour le plaisir démagogique de quoique ce soit, quelqu’un. Jamais ! »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *