Opposition info

Centrafrique : Appelée à rejoindre le nouveau gouvernement, l’opposition pose ses conditions

En République centrafricaine, Cod 2020, une coalition qui réunit des personnalités clés de l’opposition, s’est vu proposer cette semaine un poste dans le nouveau gouvernement du Premier ministre Henri Marie Dondra.

Lors des consultations préalables à la formation de son gouvernement, le Premier ministre Henri Marie Dondra a proposé un poste au sein de la coalition d’opposition Cod 2020.

La démarche ne fait pas l’unanimité au sein du parti au pouvoir, le MCU.

Le cabillaud 2020 est actuellement en déclin. Le porte-parole, Me Nicolas Tiangaye, explique pourquoi : Entrer dans un gouvernement aujourd’hui serait une véritable fraude de la part de l’opposition », de plus, dit-il,  » un gouvernement du président Touadéra dont nous contestons la légitimité tant qu’il n’y aura pas de compromis politique sur la crise post-électorale. »

Oups…!! Ne ratez pas ceci »»» Centrafrique: Patrice-Edouard devant la CPI pour crimes de guerre

Mais le refus n’est pas définitif. La morue 2020 pose des conditions préalables :  » nous devons d’abord nous engager dans un dialogue politique inclusif afin qu’il y ait un consensus national sur les grandes orientations de ce pays. Et c’est sur cette base que l’on peut accepter par oui ou par non de rejoindre un gouvernement dont le périmètre programmatique, les objectifs politiques à atteindre, pour que tout cela débouche sur la paix et la réconciliation nationale. »

Et c’est l’astuce. Pour les opposants, ce dialogue doit se dérouler sous l’égide de la communauté internationale avec un médiateur extérieur et intégrer les groupes armés actifs, dont le PCC.

« Hors de question Tant pour le gouvernement que pour l’ONU. Les groupes armés doivent d’abord déposer les armes et renoncer à la violence pour être inclus dans le dialogue.

Oppositions info

1 comment