Opposition info

Côte d’Ivoire: Possible entrée de l’opposition dans le nouveau gouvernement d’ADO

L’une des grandes décisions du conseil constitutionnel des ministres du mercredi 24 Mars, est la formation d’un nouveau gouvernement dans la première semaine du mois d’avril. Pendant ce temps, des voies s’élèvent pour annoncer l’entrée de l’opposition dans le gouvernement. L’on se demande si elle acceptera de composer avec un président jugé illégal ?

” Quand un homme marche, il laisse des traces” a dit un homme politique ivoirien. L’opposition ivoirienne sous la houlette d’Henri Konan Bédié, président de PDCI RDA, a dénoncé et s’est opposée par tous les moyens à la candidature jugée anticonstitutionnelle d’Alassane Ouattara.

Pour joindre l’acte à la parole, ils ont appelé au boycott et à la désobéissance civile. Les conséquences de cet affront a occasionné plus de 80 morts et plusieurs centaines de victimes, sans oublier les dégâts matériels.

Eu égard des actions ci-dessous énumérées, quel argument utilisera l’opposition pour justifier son entrée dans un gouvernement illégal. Pour l’heure, les informations ne sont qu’au stade des rumeurs. On attend donc de voir.

En politique, tout est possible. Lorsqu’on écoute Maurice Kakou Guikahué, secrétaire exécutif du PDCI RDA, qui dit ne pas être saisi pour intégrer un quelconque gouvernement. Cela sous entend qu’ils sont à l’écoute.

Alassane Ouattara acceptera de travailler avec l’opposition? lui qui a toujours dénoncé les gouvernements d’union nationale ? La première semaine d’avril nous en dira davantage.

Avec l’infodrome

Add comment