----Annonce flash----

Journal Scientifique et Technique du Mali -(JSTM)-

Mission: Promouvoir la science au Mali, comme moteur de développement -- Site web: Cliquez ici -- Vous y trouverez gratuitement nos magazines scientifiques

Covid-19 : le président de la CAF Ahmad hospitalisé

Covid-19 : le président de la CAF Ahmad hospitalisé

Le président de la Confédération africaine de football (Caf), Ahmad, doit passer cinq jours à l’hôpital au Caire après avoir contracté le coronavirus.

Le sexagénaire a été testé positif à la Covid-19 vendredi, deux jours après avoir pris l’avion pour la capitale égyptienne depuis le Maroc où il avait assisté à la finale de la Coupe de la Confédération dimanche.

“Nous venons d’apprendre que le président doit être hospitalisé pendant cinq jours sur recommandation de notre médecin”, a déclaré Alex Siewe, directeur de la communication de Caf, à BBC Sport Africa. “Les patients s’isolent mieux à l’hôpital”.

Plus tôt vendredi, l’instance dirigeante du football africain a annoncé que les Malgaches devaient s’isoler pendant deux semaines.

“Après son arrivée au Caire mercredi, Ahmad a présenté de légers symptômes de grippe, et s’est soumis au protocole Covid-19″, a indiqué un communiqué du Caf. Aujourd’hui, les résultats des tests sont positifs. Le Président (doit) s’isoler immédiatement pour au moins les 14 prochains jours à son hôtel. Tous ceux qui ont été en contact avec Ahmad au cours des sept derniers jours – notamment lors de son voyage au Maroc pour la Coupe de la Confédération – ont été informés et invités à prendre les mesures nécessaires”.

Ahmad était présent dimanche pour la finale de la Coupe de la Confédération à Rabat, où les Marocains de la RS Berkane ont soulevé le trophée.

La nouvelle couronne une semaine mouvementée pour Ahmad qui a annoncé sa candidature pour un second mandat mercredi, le même jour où il a été rapporté que les Malgaches pourraient être empêchés de se présenter aux élections de mars.

BBC Sport Africa a appris qu’Ahmad avait enfreint plusieurs codes d’éthique, et la sentence devrait être prononcée d’ici la fin novembre.

Ahmad risque une suspension de la Fifa après avoir “enfreint le code d’éthique”.

Toute interdiction est susceptible d’exclure ses chances de se représenter aux élections, étant donné qu’il devrait passer un test d’éligibilité pour reprendre sa place au sein du Conseil de la Fifa. Ahmad a déjà fermement nié tout acte répréhensible.

Il est maintenant prêt à suivre les nouvelles de tout candidat potentiel depuis sa chambre d’hôtel, où il séjournera jusqu’au 13 novembre – la date limite d’inscription aux élections se terminant un jour avant.

source

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *